Promenade Florale

C’est grâce au travail inspiré et assidu du Dr. Edward Bach qu’aujourd’hui nous pouvons profiter des conseils avisés et sages des élixirs du même nom. Les Fleurs de Bach, trônent à présent dans bien des trousses de bien-être émotionnel, commodes et autre placard à pharmacie.

Mais qui sont ces petits conseillers bienveillants et attentionnés ? Dans quel cas faire un bout de chemin à leurs côtés ? Au fil de cet article, je vous emmène vous promener au cœur de la nature généreuse, patiente et mère-veilleuse de ces élixirs si particuliers.

Fleurs de Bach

Mais tout d’abord un peu d’histoire…

Le Dr Bach avait une philosophie tout à fait intéressante et il faut le dire, bienveillante et éclairée.

Il avait compris que la maladie, l’inconfort (quelle qu’en soit l’origine : physique, mentale, émotionnelle ou d’autre sorte…) émanait d’un déséquilibre, d’une dysharmonie en notre sein, qu’il existait une grande différence entre soigner (nier ce que l’on sent de Soi) et guérir (qui allie la gaieté et le rire).

Soigner ici, implique que l’on apporte un soin à ce que l’on voit comme mettre un bandage sur une plaie, soulager les symptômes inconfortables d’une fièvre, sans pour autant porter son attention sur ce qui la cause.

Guérir, quant à lui, impliquera un choix conscient de l’individu à mettre en place une nouvelle façon de penser, d’organiser, de sentir, de vivre sa vie.

Le Docteur Bach s’est donc employé à trouver des aidantes naturelles et sans effets secondaires, afin que chacun d’entre nous puisse s’accompagner.

Oui mais voilà, pris dans le tourbillon de notre vie, il n’est pas toujours aisé de prendre le temps et le recul, sans parler de la douceur, nécessaire à de telles prises de conscience.

Prendre conscience que vous siégez au centre de votre vie, au centre de votre corps. Que chaque chose qui vous bouscule, vous submerge, ou tout simplement bouleverse vos repères, résulte d’un positionnement, d’un choix, qui lui aussi vous appartient.

Prendre conscience que vous êtes souverain en vos terres et que vous êtes en capacité d’adapter les lois qui régissent votre monde pour votre bien le plus élevé.

Les 39 Fleurs (38 et le « 5 fleurs ») sont la résultante de cette réflexion profondément altruiste et les fruits des recherches du Docteur Bach. Certaines obtenues par solarisation, d’autres par ébullition pour respecter au mieux l’essence de la plante. C’est un travail de co-création avec la nature qui nous offre aujourd’hui des remèdes naturels, respectueux de nos rythmes et de nos limites pour marcher vers nous-même en toute sérénité.

Et si on parlait des Élixirs…

Chaque élixir de Bach représente un trait de caractère, une émotion oubliée, une situation dans laquelle nous n’avons pas pu trouver de ressource.

  • Angoisses vagues et projections excessives
  • Sensation d’être englouti et submergé
  • Inquiétude et besoin de contrôle
  • Vague à l’âme
  • Besoin de joie
  • Lâcher-prise et laisser-être
  • Équilibre et harmonie
  • Ou encore se détacher de nos illusions pour laisser place à la réalité que nous aspirons tant à vivre

Dans mon monde un peu farfelu et magique ce sont des personnages, des ambiances et des lieux qui enseignent, conseillent et marchent à vos côtés, veillant tendrement à cette redécouverte si nécessaire à notre bien-être.

L’important étant ici de bien comprendre que chacun aura un contact privilégié et adapté avec son accompagnant. L’essentiel étant de bien comprendre que la fleur vient, en soutien, distiller ses conseils, soutenir, accueillir afin que vous puissiez trouver votre chemin, afin que vous re-trouviez le moyen d’incarner votre vie.

Quand et pourquoi choisir de travailler avec les fleurs de Bach?

Eh bien, je vous dirai qu’il n’y a pas de règle. Travailler avec un élixir, en réalité c’est comme rencontrer un ami et se rendre compte qu’il nous est familier.

À mon sens, faire le choix de s’accompagner c’est tendre une main dans la direction de nos parties abandonnées et je connais peu de personnes qui ne bénéficieraient de moments aussi nourrissants.

Évidemment, chaque instant de passage sera plus simple, parce que plus conscient, au côté d’un élixir.

Chaque fois que vous sentez que quelque chose s’enroue, que quelque chose grince en votre être, ce sera une belle invitation du corps à une discussion en toute intimité en votre sein.

De la même façon, apaiser l’angoisse ou le besoin de contrôle pour enfin pouvoir mettre sereinement le doigt sur ce qui agite votre monde, sont des cas tout à fait indiqués à l’utilisation joyeuse d’un ou plusieurs élixirs.

Pour qui ?

Et bien pour tous !

Attendu que le sujet appartient au vivant…

Adulte, enfant, animal et même minéral !! Quelques gouttes de Walnut et de Crab Apple pour nettoyer vos cristaux et autres pierres feront des merveilles !

Mais ce qui est absolument génial, c’est qu’en déterminant la ou les fleurs (auto-test, pendule…) qui vous accompagne(nt) vous pouvez aussi parfois comprendre ce qui jusqu’ici vous échappait.

Si votre animal demande un Scleranthus, vous saurez alors qu’il a besoin d’attention mais qu’il ne sait pas ni comment la demander, ni comment l’accepter.

Si en revanche votre enfant a besoin de White Chestnut, vous saurez que son mental lui joue des tours et qu’il réfléchit à ce qu’il sent plutôt que de l’expérimenter.

Je ne suis pas une grande fan des listes et encore moins des catégorisations, c’est pour cela que vous n’aurez pas ici de fiches de recettes parfaites mais plutôt des pistes de réflexion à creuser.

À mon sens un état d’être dépend d’un enchevêtrement complexe, proche parfois du placard à fouillis de pelotes de laines qui siègent là depuis des temps reculés. Il est bien plus salutaire de comprendre le mécanisme de fonctionnement de quelque chose que de suivre des manuels standardisés indigestes et encore moins adaptés.

Alors comment s’accompagner avec les Élixirs de Bach ?

Vous lirez souvent « élixirs » lorsque j’écris, ceci pour souligner la nature secrète, précieuse et essentielle (et j’entends par là, qui s’attache à l’essence du message de la plante) de ces messagers si particuliers. Et même si dans cet article il est question des Fleurs de Bach, ces conseils s’appliquent sans soucis à beaucoup des autres élixirs qui existent en ce monde.

Dans un premier temps, prenez conscience qu’il s’agit de trouver le « rem-aide » qui entre en résonance avec la dissonance qui vous agite. Une autre façon de voir la chose est de chercher à trouver l’élixir qui viendra vous prêter main forte face à une situation où vous vous sentez peut-être un peu plus en fragilité.

Apprenez à vous familiariser avec vos remèdes, apprenez à connaître, sentir, apprécier les changements qui, grâce à l’alchimie de votre être combinée à l’essence de la plante, interviennent en votre sein. J’aime profondément travailler à cultiver l’intuition (vous savez, ce que parfois on appelle magie, coïncidence ou encore « happy accident »). Mais ce qui est primordial, c’est votre intention, la vibration sur laquelle vous « calez » votre attention pour obtenir une réponse.

De quelle fleur ai-je besoin pour me sentir apaisée ?

Vous aurez alors des élixirs qui se présenteront à vous pour vous amener à plus de paix, de laisser-être et d’accueil.

Quel élixir représente ce verrouillage que je sens siéger en mon cœur?

Vous trouverez ici un élixir qui représentera, mettra en mots, une grosse partie de cet imbroglio qui vous donne cette sensation pénible de tourner en rond. Dans ce cas, il ne s’agit pas de prendre cet élixir, mais de mettre la lumière sur cet état afin qu’il puisse délivrer son message et d’observer ensuite les besoins qui se manifestent à vous.

Quelle(s) fleur(s) sont en mesure de m’aider à dé-tricoter mon état afin de me soulager?

À cet endroit, un ou plusieurs élixirs se présenteront à vous pour vous accompagner le temps nécessaire à trouver votre solution. Il est important que vous compreniez, que la magie de ces présents de Dame Nature, ne réside pas dans le fait que ce sont-elles qui font le « job ».

Quelle que soit la nature de l’accompagnant que vous choisirez pour faire un morceau de chemin, c’est bien de votre inter-relation que naîtra l’effet escompté. Un accompagnant est toujours respectant et acceptant de vos rythmes et vos limites. Autrement dit, c’est bien vous qui êtes au centre de votre démarche, et qui faites le choix de re-connecter avec votre unité souveraine.

En pratique, me direz-vous ?

Nous parlons de remèdes vibratoires ici. Et qui dit vibrations dit qu’une multitude d’options s’offrent à vous.

Travailler avec une fleur dépendra de votre sensibilité, de cet endroit si spécial en vous, en demande d’attention. Chaque façon de s’accompagner sera révélateur et en corrélation directe avec votre façon d’envisager votre cheminement. Je ne conseille que très rarement de travailler avec un élixir pur.

En revanche, un mélange de seconde dilution sera bien souvent une valeur sure : dans un flacon compte-goutte déposer 7 gouttes de chaque fleur désirée et compléter avec de l’eau.

De ce mélange, j’aime à conseiller de prendre 3 gouttes aussi souvent que nécessaire, sans maximum mais avec un minimum de 2x/jour.

Et/ou prélever 10 gouttes de ce mélange pour le mettre dans votre bouteille d’eau quotidienne. (En conservant la possibilité des 3 gouttes en bouche à la demande – oui, oui)

Vous observerez un fait que je trouve très intéressant : votre soif d’eau ne sera pas la même avec ou sans élixirs dans votre bouteille.

Dans les règles, on ne mélange pas plus de 7 élixirs dans un flacon.

Et même si le Dr. Bach considérait le « 5 fleurs » comme comptant pour une, dans mon monde, il compte pour 5. À cet endroit précis je vous laisse seul juge de votre vérité.

Les Fleurs de Bach, de nos jours, sont disponibles sous plusieurs formes. Liquides, stabilisée avec ou sans alcools (fleurs de l’atlas), sur base d’érable pour un côté plus doux et sous forme de granules. N’hésitez pas à vous renseigner pour trouver la forme qui vous convient.

Il existe aujourd’hui plusieurs jeux de guidance des élixirs : pourquoi ne pas les utiliser pour assoir ou entourer votre bouteille d’eau et travailler avec la mémoire de l’eau pour bénéficier de la vibration, du message dont vous avez besoin.

Une de mes astuces favorite est de doser différemment les élixirs d’un mélange pour travailler plus ou moins en profondeur selon les étages de vie à revisiter.

Et bien d’autres encore …

Vous l’aurez compris il n’existe pas UNE méthode sur le comment s’accompagner mais plutôt celles qui résonnent en vous à un moment donné. Soyez créatifs, soyez inspirés, osez vous écouter.

Ces élixirs existent aujourd’hui parce qu’un homme a entendu et a persévéré dans le sens de ses intuitions, n’est-ce pas un bel enseignement à faire grandir en chacun de nous ?

Pour les courageux qui m’auront lu jusqu’au bout :

Les Fleurs de Bach interviennent également, tout en subtilité, sur les glandes endocrines. Le Dr. Bach avait « classé » les élixirs en 7 grands groupes. Et bien chacun de ces groupes correspond également à une glande endocrine.

  • Peur : Pancréas
  • Incertitude : Surrénales
  • Manque d’intérêt pour le présent : Thyroïde
  • Solitude : Glande Pinéale
  • Hypersensibilité face aux autres : Thymus
  • Découragement et Désespoir : Gonades
  • Sensibilité à ce que vivent les autres : Hypothalamus et Hypophyse

Vous observerez comme les émotions travaillées par ces glandes sont en reliance avec les élixirs dont il est question et comme cela ouvre des réflexions encore autres …

Mon Top 3 ?

J’avoue ne pas aimer les systématiques lorsqu’il s’agit des fleurs. C’est tellement restrictif et cela ne rend pas la justice due à la complexité qui les rend si particulières.

Donc si je devais n’en choisir que 3, je vous parlerai de celles que j’apprécie plus tendrement.

Gorse

Gorce

Un vieux baroudeur un peu trop souvent déçu qui n’a plus l’envie ni la force de faire face à ses émotions.

J’aime son caractère brut, sa pureté et l’immédiateté de son action. Gorse accompagne à la perfection ces moments où l’on pense que ça n’ira plus parce qu’en réalité, nous nous sommes coupés de nous-mêmes.

Impatiens

Impatiens

Cette chère dame prisonnière de son mental, qui a fini par résigner sa liberté aux élucubrations pessimistes d’un mental verrouillant. J’aime sa douceur et la résilience qu’elle amène, un pas après l’autre, en travaillant à ses côtés. Impatiens est à prendre lorsque votre mental vous fait sentir que tout est trop. Que la souffrance a fini par devenir une identité et que votre être n’aspire qu’à respirer pour pouvoir être en capacité de re-prendre les rênes de votre vie.

Holly

Holly

Cette partie de vous en demande d’amour et de douceur. Tellement écorchée qu’elle ne sait même pas si elle pourrait accepter d’être approchée mais qui malgré cela demande le lien. J’aime son travail sur notre dualité. La tendresse et la patience dont elle fait preuve à notre égard. Holly c’est le remède du besoin de reliance et de sécurité tout en douceur au creux d’un amour inconditionnel. C’est un élixir qui saura vous chuchoter qu’au centre de cette duplicité intérieure réside une loi des milieux qui nous apprend à être auprès de nous.

Je vous souhaite un agréable voyage dans ce monde de découverte et de rencontres florales. Que la promenade soit belle et nourrissante.

« Profitez, expérimentez et grandissez, c’est le cadeau qui vous est donné de vous faire aujourd’hui. »

Élixirement,

Qui est Bérénice Randisi ?

Par son approche atypique et pétillante des élixirs floraux, Bérénice Randisi, Auteure du grimoire « Et si les fleurs de Bach m’étaient contées… », nous emmène en balade au cœur de nos émotions, auprès de nos parts d’ombres en demande de lumière. 

Dans son approche thérapeutique intégrée, elle allie l’aromathérapie, les plantes, et la Kinésiologie dans un accompagnement bienveillant et respectueux de vos rythmes. Une approche holistique et complète pour revisiter sereinement vos espaces émotionnels, énergétiques et physiques et y re-découvrir vos ressources cachées.

Quelque soit l’endroit de votre être qui souhaite s’exprimer, de votre vie « in utero » à « ici et maintenant », osez partir à la rencontre de votre essence, de votre identité. Osez vous lier à votre unité.

Retrouvez la sur son site internet @serendimercy

Les fleurs de bach
Les fleurs de bach
Les fleurs de bach