Radiesthésie

La radiesthésie est un art mais aussi une aptitude plus ou moins développée chez chacun d’entre nous, qui permet de ressentir et éventuellement d’identifier les ondes, les radiations qui proviennent de corps visibles ou invisibles. C’est par exemple cette aptitude qui permet au sourcier de trouver de l’eau. Bien entendu, elle peut avoir bien d’autres usages et se travailler.

1- Définition de la radiesthésie

Le mot « radiesthésie » provient du latin « radius », rayon et du grec « aisthêsis », sensibilité autrement dit c’est l’art de percevoir les ondes émises par tous les corps, de les identifier par leurs natures, leurs compositions et de déterminer les endroits précis où ils se trouvent. Un radiesthésiste peut donc lire toutes ses informations transmises par les ondes vibratoires dans différents domaines.

Il existe plusieurs théories pour expliquer la radiesthésie, telle que la théorie de la « voyance » où c’est le subconscient qui va orienter le pendule ou encore une vision plus magique qui explique que ce sont des formes d’onde qui font réagir le pendule.

La radiesthésie est une discipline qui permet d’établir des bilans de santé physique, énergétique et psychique. Ces diagnostiques radiesthésistes permettent de traiter le problème à la source ou dont l’origine peut être oubliée (petite enfance, naissance, mémoire de décédés…), de proposer des corrections, de mettre des protections contre la malveillance, de rétablir les équilibres. Dans d’autres domaines elle permet de découvrir des sources, d’estimer la profondeur d’un puits, de retrouver des objets perdus.

À partir du moment où vous avez la capacité de vous concentrer et de l’entraînement, vous pouvez pratiquer la radiesthésie.

2- Histoire de la radiesthésie en France

Le père de la radiesthésie est L’abbé BOULY (1865 – 1958), prêtre français, talentueux sourcier et herboriste, il est considéré comme l’inventeur de la radiesthésie.

Les prémices de la radiesthésie furent pour découvrir les sources d’eau par les sourciers grâce à des baguettes puis il y a eu l’apparition de la radiesthésie médicale.

La radiesthésie a fait l’objet de nombreuses recherches dans le milieu scientifique au début du XXème siècle. Elle fut l’objet de thèse de médecine et étudiée à l’École de Guerre.

Aujourd’hui, la radiesthésie est moins célèbre, cependant elle est reconnue par le Ministère du travail en France comme une profession depuis les années 1950. Le Syndicat National des Radiesthésistes regroupe les radiesthésistes qui exercent cette discipline en tant que professionnels, dans tous les domaines de la radiesthésie confondus.

3- Principes de la radiesthésie

Il faut partir du principe que tout être possède une énergie donc toute particule, toute matière, tout être vivant possède un « Taux Vibratoire » et une charge énergétique.

La radiesthésie permet de lire ses informations en décryptant les ondes et de les interpréter grâce à des outils. Par exemple : un organe sain émet une vibration différente de celle d’un organe malade.

4- Quelles sont les applications de la radiesthésie ?

La radiesthésie, comme nous l’avons vu dans la définition, a d’innombrables domaines d’applications que ce soit dans la vie quotidienne ou dans des domaines plus spécifiques.

La radiesthésie médicale

Dans le domaine de la santé, la radiesthésie est utilisée dans diverses thérapies car elle permet d’obtenir des informations sûres :

– la santé d’un individu, de son corps physique et des corps énergétiques,

– le Taux de vitalité d’une personne,

– les causes profondes (ou oubliées) des troubles de santé,

– détecter un organe malade,

 – d’apporter des corrections au mode de vie pour établir un équilibre,

Cette aptitude peut s’appliquer à la santé, en effet, la radiesthésie peut permettre de trouver des maladies ou des problèmes de santé chez un individu.

La géobiologie

La géobiologie, c’est en quelque sorte la radiesthésie appliquée à notre environnement. Autrement dit, la géobiologie consiste en l’étude et l’identification des ondes présentes dans notre environnement (sur terre, sous terre et dans les airs) et leurs influences sur l’être humain. Ces ondes sont notamment liées aux courants d’eau présents sous terre, à la présence de failles géologiques ou encore aux champs magnétiques émis par différents métaux présents sous terre. Aussi surnommée la médecine de l’habitation, elle est à la fois nouvelle et ancienne. Son objectif principal est de protéger les êtres vivants et de les mettre en sécurité. La géobiologie permet la recherche de menaces d’origines naturelles, des pollutions électromagnétiques… Elle étudie l’influence du lieu sur notre santé, elle est la descendante du feng-shui.

La mémoire ancestrale

Parfois on remarque chez certaines personnes, un comportement répétitif transgénérationnel, pouvant porter sur plusieurs générations antérieures. Ça peut être la mémoire d’un événement ou d’un drame ayant laissé des séquelles au fond de l’inconscient. Ses personnes portent alors en eux des vibrations pathologiques de maladies qu’ils n’ont jamais eues, mais dont leurs ancêtres avaient souffert et en l’absence de correction, ils « traînent » ces comportements toute leur vie et peuvent également les transmettre.

La radiesthésie peut corriger et réparer ses blessures « ancrées » car elle peut lire dans la mémoire cellulaire.

Le fait de connaître la cause profonde et souvent lointaine des problèmes permet d’apporter des corrections énergétiques et d’initier les thérapies appropriées. Très souvent les choses rentrent rapidement dans l’ordre.

La Sourcellerie, ou l’art du sourcier

La sourcellerie, aussi appelée rhabdomancie, est certainement le domaine d’application de la  radiesthésie la plus populaire. C’est l’aptitude à trouver de l’eau dans le sol en utilisant des outils radiesthésiques comme les baguettes de sourcier.

L’aptitude de recherche, de voyance

La radiesthésie peut également permettre de percevoir les ondes d’un objet, une personne perdue, c’est une application de la radiesthésie qui permet de chercher et trouver quelque chose en particulier. Cette aptitude peut s’appliquer à la santé, en effet, la radiesthésie peut permettre de trouver des maladies ou des problèmes de santé chez un individu. 

5- Les outils du radiesthésiste

Les outils permettent de questionner et d’obtenir des réponses grâce aux amplifications des mouvements. 

Le Pendule

Le pendule de radiesthésie peut permettre de localiser quelque chose ou quelqu’un, il permet notamment d’analyser le taux vibratoire. Ils peuvent également être utilisés pour répondre à une question, vous aider dans une décision à prendre. 

La Baguette de sourcier 

Certainement l’outil de radiesthésie le plus connu des profanes, les baguette de sourcier et les baguettes de radiesthésie porte un nom assez explicite, elle permet d’aider le radiesthésiste ou le géobiologue à repérer des sources et des cours d’eau souterrains, mais également d’amplifier les ondes ressenties, ces baguettes ont donc de multiples usages !

La Baguette de radiesthésie dite abeille

La baguette de radiesthésie ou baguette abeille est une baguette qu’on règle grâce à une aiguille sur une fréquence voulue. Elle améliore la sensibilité en détection, mais surtout la correction d’énergies en direct.

Le Pulsor

Ce pendule est un aimant puissant. C’est un outil souvent utilisé en radiesthésie médicale pour soulager des contractures, des zones douloureuses, grâce au va-et-vient du pendule qui crée des courants.

Le Tensor

Plus connu sous le nom de pendule canne, son avantage est de pouvoir l’utiliser en marchant. Il permet de suivre une onde dans l’espace plus facilement qu’avec un pendule.

Aller plus loin :
Lire l’article Comment reconnaître un bon magnétiseur ?
Lire l’article Ai-je un don de guérisseur ?