Les synchronicités

Ah les synchronicités ! Nous avons tous fait l’expérience de coïncidences, ces hasards qui tombent au bon moment, qui nous aident d’un coup à débloquer une situation ou à résoudre un problème.

C’est cette personne rencontrée par hasard au moment idéal pour avancer dans votre projet, c’est ce livre qu’on vous offre et qui change votre vie, c’est ce vieil ami qui vous appelle alors que vous pensiez justement à lui, c’est cette publicité qui vous interpelle et vous donne l’idée qu’il fallait, ou encore cet épisode de série qui parle du problème auquel vous faites face actuellement.

Quels sont donc les signes de la vie les plus puissants, comment les reconnaître et s’en servir à bon escient ?

Définition des synchronicités

Dans la psychologie analytique, la synchronicité est l’occurrence simultanée d’au moins deux événements qui ne présentent pas de lien de causalité, mais dont l’association prend un sens pour la personne qui les perçoit.

Véritable signe de la vie, la synchronicité est sans doute, l’une des meilleures marques de l’intuition humaine ! Rêve prémonitoire, clairvoyance, symboles ou situations à répétition, coïncidences numériques, télépathie ou prédiction en sont autant de formes. Cependant, les repérer et croire aux signes qui nous sont envoyés n’est pas toujours aisé. Certaines personnes, trop rationnelles sans doute, ne percevront pas de messages pensant qu’il s’agit de pur hasard là où d’autres, plus réceptives chercheront une signification à ces expériences improbables qui pourront évoluer en fonction de leur inconscient et du contexte dans lequel elles se trouvent.

Déclencheurs psychologiques et clés de la destinée, c’est d’ailleurs le plus souvent en pleine période de réflexion, de doutes, de remise en question ou de transition que les synchronicités surgissent et peuvent réellement transformer la vie d’une personne.

La synchronicité de Carl Gustav Jung

Dans certaines traditions spirituelles, comme la spiritualité hindoue, l’Univers n’étant qu’un miroir de la conscience individuelle, les synchronicités sont des interactions entre la conscience et le réel. Ainsi que l’affirme le Yoga :« Le monde est comme une ville immense, reflétée dans un miroir. De même, l’Univers est un gigantesque reflet de vous-même dans votre propre conscience. » Dans cette vision, les synchronicités seraient provoquées par l’individu lui-même, en écho à son intérieur. On retrouve cette même idée dans les doctrines gnostiques d’origine néo-platoniciennes qui ont, notamment, inspiré Carl Jung.

Selon Jung, la synchronicité répond à un principe d’agencement de temps qui n’est pas de l’ordre de la cause. Mais de la nécessité que quelque chose émerge de l’inconscient et amène une transformation au bon moment. Elle s’inscrit dans la dynamique de ce qu’il appelle le processus d’individuation: nous sommes des êtres qui tendent à exprimer le maximum de ce que l’on est, à exister de manière singulière. Elle répond à une énergie du cosmos qui agit comme un principe organisateur dans le chaos de la psyché que Jung appelle le soi.

Comment se servir consciemment de la synchronicité ?

Il est intéressant d’accueillir les synchronicités qui s’offrent à nous. On les reconnaît aisément, parce qu’elles nous sidèrent et résonnent en nous. Ces synchronicités sont étroitement liées à ce qu’on appelle l’intuition. Plus on ouvre notre esprit, plus on accepte de se laisser déstabiliser, de ne pas chercher à tout comprendre, plus elles vont se manifester. Être réceptif à ces événements hasardeux, ces heureuses coïncidences, nous permet d’affiner notre intuition pour nous guider dans nos choix.

Dans la vie, il n’y a pas de hasard. Il va de soi qu’une attitude positive, laissant place à de nouvelles énergies, vous permettra d’accueillir plus facilement ces synchronicités, de mieux les ressentir et de mettre à profit ces clins d’œil de l’univers pour avancer. Donner du sens aux synchronicités, c’est trouver des réponses qui sont enfouies au fond de vous, qu’il s’agisse d’avertissements ou de solutions. Être à leur écoute vous permettra de faire des choix en accord avec vos valeurs et de prendre peu à peu votre destin en main !

Les différents types de synchronicités.

Heure miroir

Sans doute avez-vous déjà vu une heure miroir ou toute autre combinaison de chiffres qui a peut-être attiré votre curiosité, de par sa coïncidence numérique. Qu’il s’agisse de séries de chiffres (111, 222, 333…) ou bien d’heures miroirs (doubles : 11h11, inversés : 21h12, triples : 03h33), la synchronicité des chiffres, et plus particulièrement la synchronicité des heures, n’est pas à prendre à la légère car elle peut revêtir une signification très particulière dans votre parcours de vie. Ces coïncidences troublantes pour certains, banales pour d’autres, sont en réalité des guides d’orientation de vos pensées, des alertes envoyées par votre “ange-gardien”

Synchronicité amoureuse

Si vous êtes en couple, la synchronicité amoureuse est possiblement un phénomène que vous avez déjà expérimenté et qui vous a peut-être même fait sourire : que vous disiez les mêmes mots en même temps, ou qu’il/elle vous appelle juste au moment où vous alliez le faire, ces situations ne sont pas le fruit du hasard mais bien un des signes du destin en amour ! D’ailleurs, si vous vous remémorez votre premier rendez-vous, peut-être serez-vous surpris d’y déceler des indices qui indiquaient déjà que votre conjoint/e était votre âme sœur !

Célibataires, lorsque l’on dit que les rencontres arrivent au moment où on s’y attend le moins, on pourrait sous-entendre que l’amour aime les hasards. Il n’en est rien… Sans pour autant nous attarder ici sur une explication scientifique de l’amour, sachez qu’il ne s’agit en aucune manière de coïncidence. Sans nécessairement parler de rencontres sentimentales, si vous y réfléchissez, ne vous est-il jamais arrivé de croiser quelqu’un à plusieurs reprises ou de retrouver une personne croisée par hasard, dans des circonstances totalement différentes ? C’est ce que l’on appelle une synchronicité entre deux personnes et si le fait de la voir à plusieurs reprises vous interpelle, pourquoi vous empêcher de croire aux signes ? Ouvrez l’oeil et soyez attentifs ! Ce sera peut-être l’occasion de provoquer une rencontre avec ladite personne et d’ouvrir le champ des possibles vers qui sait, une nouvelle relation amicale, professionnelle… voire amoureuse !

Conclusion

Au final, quelle qu’en soit sa forme, on peut définir une synchronicité par :

  • l’imprévisibilité de cet évènement qui peut arriver à tout moment,
  • l’absence de lien et de cause entre la situation que l’on vit et l’état subjectif dans lequel on se trouve,
  • l’importance et la signification que l’on accorde à cet évènement.

Il ne s’agit donc pas seulement de la simple simultanéité de deux ou plusieurs évènements (que l’on appellerait alors synchronisme), mais bien de l’interprétation et du sens que l’on donne à ces évènements, ou leur succession, selon l’état psychologique dans lequel on se trouve, à ce moment précis.